Les IUT d'Aix votent la grève

La journée nationale de mobilisation a rassemblée hier plus de 1 500 jeunes dans les rues de Marseille.

L’UNEF demande au gouvernement de prendre ses responsabilités et de répondre aux attentes des étudiants.

L’Assemblée Générale (AG) de lundi dernier à l’IUT métiers du livre d’Aix en Provence, qui avait rassemblée 140 étudiants sur les un peu plus 150 inscrits, avait votée la grève et la fermeture de l’IUT.

Ce matin une AG a également eu lieu à l’IUT Gestion Urbaine à Aix en Provence, rassemblant plus de 150 étudiants sur un peu plus des 160 inscrits de l’IUT et a également votée la grève reconductible de l’IUT jusqu’à mardi soir.

L’UNEF appelle les étudiants des IUT à suivre la journée d’action du mardi 16 décembre 2008.


Les IUT d’Aix votent la grève

La journée nationale de mobilisation a rassemblée hier plus de 1 500 jeunes dans les rues de Marseille.

L’UNEF demande au gouvernement de prendre ses responsabilités et de répondre aux attentes des étudiants.

L’Assemblée Générale (AG) de lundi dernier à l’IUT métiers du livre d’Aix en Provence, qui avait rassemblée 140 étudiants sur les un peu plus 150 inscrits, avait votée la grève et la fermeture de l’IUT.

Ce matin une AG a également eu lieu à l’IUT Gestion Urbaine à Aix en Provence, rassemblant plus de 150 étudiants sur un peu plus des 160 inscrits de l’IUT et a également votée la grève reconductible de l’IUT jusqu’à mardi soir.

L’UNEF appelle les étudiants des IUT à suivre la journée d’action du mardi 16 décembre 2008.


La mobilisation pour l'Education du 10 décembre

Ce mercredi 10 décembre 2008 a eu lieu la mobilisation nationale de défense de l’Education.

A Marseille, les jeunes étaient des milliers dans les rues d’Aix-Marseille.

L’UNEF, le syndicat étudiant, demande au gouvernement d’entendre les revendications des étudiants et de prendre ses responsabilités.

Nous condamnons les 900 suppressions de postes annoncées dans l’enseignement supérieur et demandons la mise en place d’un plan de recrutement.

L’UNEF demande à ce que les IUT soit maintenus et leur financement garanti.

L’UNEF exige un cadrage national des diplômes afin de garantir la valeur et la qualité de ces derniers.

Nous refusons la réforme des IUFM.

Il est nécessaire de répondre aux problèmes de précarité étudiante. Nous demandons un plan d’action social pluriannuel.

La mobilisation pour l’Education du 10 décembre

Ce mercredi 10 décembre 2008 a eu lieu la mobilisation nationale de défense de l’Education.

A Marseille, les jeunes étaient des milliers dans les rues d’Aix-Marseille.

L’UNEF, le syndicat étudiant, demande au gouvernement d’entendre les revendications des étudiants et de prendre ses responsabilités.

Nous condamnons les 900 suppressions de postes annoncées dans l’enseignement supérieur et demandons la mise en place d’un plan de recrutement.

L’UNEF demande à ce que les IUT soit maintenus et leur financement garanti.

L’UNEF exige un cadrage national des diplômes afin de garantir la valeur et la qualité de ces derniers.

Nous refusons la réforme des IUFM.

Il est nécessaire de répondre aux problèmes de précarité étudiante. Nous demandons un plan d’action social pluriannuel.

Manifestation des IUT mardi 9 décembre dans les rues d'Aix en Provence

Des centaines d’étudiants des IUT ont manifesté ce mardi 9 décembre 2008 pour exprimer leurs désaccords et leurs inquiétudes quant à la politique du gouvernement concernant les IUT.

La manifestation, qui a pris la forme d’une marche silencieuse, est partie de la Rotonde pour se diriger vers la mairie.

Manifestation des IUT mardi 9 décembre dans les rues d’Aix en Provence

Des centaines d’étudiants des IUT ont manifesté ce mardi 9 décembre 2008 pour exprimer leurs désaccords et leurs inquiétudes quant à la politique du gouvernement concernant les IUT.

La manifestation, qui a pris la forme d’une marche silencieuse, est partie de la Rotonde pour se diriger vers la mairie.

500 étudiants des IUT en AG à Aix

Une Assemblée Générale a eu lieu ce matin à l’IUT de Gaston Berger rassemblant les étudiants des IUT Gaston Berger, métiers du livre et Gestion urbaine.

Environ 500 étudiants étaient présents à cette AG et s’y sont prononcés contre les réformes et la politique du gouvernement.

En effet, la mise en place du budget global (LRU) dans les universités conduit l’Etat à attribuer une enveloppe budgétaire globale aux universités et à supprimer le fléchage des moyens humains et financiers vers les IUT.

Ce n’est plus l’Etat qui donnera directement ses moyens à l’IUT mais les présidents d’université.

Cette mesure risque de conduire à une diminution des moyens humains et financiers à destination des IUT et à un creusement des inégalités entre eux. Elle risque de plonger les IUT dans la situation de pénurie budgétaire que connaissent aujourd’hui les universités.

Les étudiants se sont prononcés pour une allocation directe des moyens humains et financiers de l’Etat vers les IUT, pour un cadrage national des diplômes, pour la mise en place d’un plan d’action social pluriannuel de lutte contre la précarité étudiante et contre les 900 suppressions de postes dans l’enseignement supérieur.

L’UNEF et l’AG réunie ce jour appellent les étudiants des IUT à se mobiliser en participant aux journées nationales d’action, notamment à la journée nationale dans l’Education Mercredi 10 décembre.


L’UNEF appelle les étudiants d’IUT à se réunir en assemblées générales à Aix et Marseille!

L’UNEF appelle les étudiants d’IUT à continuer leur mobilisation en se réunissant en assemblées générales et à participer aux journées nationales d’action, notamment à la journée nationale d’action dans l’Education le mercredi 10 décembre.

Des AGs sont déjà prévues:

IUT Gaston Berger, AG vendredi 05 décembre 2008 à 11h30 dans le grand hall.

IUT métier du livre, AG vendredi 05 décembre 2008 à 11h30 dans le grand hall de l’IUT Gaston Berger.

IUT GU à Aix, AG vendredi 05 décembre 2008 à 11h30 dans le grand hall de l’IUT Gaston Berger.

Cliquez ici pour signez la pétition pour les IUT: http://www.unef.fr/delia-CMS/une/article_id-2517/topic_id-160/l-unef-demande-des-garanties-pour-assurer-l’avenir-des-iut-pour-participer-a-de.html